Service ADPC
Poêle à bois


Les poêles à bois
Le bois, combustible pas cher et renouvelable, confère aux poêles à bois un attrait que les évolutions technologiques renforcent chaque année.

ADPC, installateur de poêles à bois en Seine et Marne

Que ce soit pour des raisons esthétiques ou financières vous pouvez choisir avec tranquillité d’adopter le poêle à bois comme mode de chauffage. De nombreuses marques proposent des modèles de plus en plus performants, pour tous les budgets. ADPC, cheministe RGE depuis plus de 20 ans est spécialiste de pose de poêle à bois en Seine et Marne 77.

 

Quel type de poêle à bois choisir ?

Avant d’acheter un poêle à bois en Seine et Marne, il faut prendre le temps de la réflexion. Poêle à bois d’angle, siégeant au milieu de votre salon, ou poêle à bois suspendu, le choix ne dépend pas que de l’esthétique. D’entrée, sachez que la chaleur émise par une poêle à bois en fonte ou en acier est douce et agréable. Son utilisation est économique et le confort thermique délivré à la hauteur des attentes les plus raisonnables. Entre ces deux matériaux, fonte ou acier, l’arbitrage est difficile.
La fonte est la matière historique des installations de chauffage. Robuste, facile à mouler mais lourde, résistante aux fortes températures, elle a une très longue durée de vie. Elle possède une autre qualité remarquable, c’est sa très bonne conductivité thermique. Un poêle en fonte emmagasine littéralement la chaleur issue de la combustion du bois et la restitue avec constance. De son côté, l’acier est léger et moins cher, mais n’emmagasine pas la chaleur. Les poêles en acier comportent des revêtements intérieurs divers pour pallier cette insuffisance. L’acier est très résistant et permet des poêles à bois designs très audacieux.
Pour opérer un choix sur l’installation d’un poêle à bois dans le 77, vous devez d’abord afficher vos besoins et en fonction de cela envisager la puissance de chauffe adéquate. Le volume de votre habitat ainsi que la qualité de votre isolation thermique doivent être pris en compte. Pour estimer la puissance chauffe on part sur 60 à 100 W par mètre carré selon le type d’isolation. Ensuite il vous faut définir le rendement que vous souhaitez. Certains modèles permettent la production d’eau chaude sanitaire et même la présence d’un dispositif de type four.
Vous pouvez opter pour un poêle à bûches élémentaire et rustique, ou un poêle à bûches moderne et sophistiqué. Dans tous les cas il faudra être rigoureux sur l’entretien du dispositif pour votre confort et votre sécurité. Vous avez aussi des poêles à bois à double combustion. Ainsi nommés parce qu’ils brûlent une deuxième fois, dans une chambre distincte, les gaz issus de la première combustion du bois. Résultat, un rendement qui tourne autour de 80% et une solution très rentable.

 

Comment installer une poêle à bois dans une cheminée ?

Si vous disposez d’une cheminée Godin, d’une cheminée à foyer ouvert et que vous souhaitez installer un poêle à bois en son sein, cela est tout à fait possible. Cette transformation améliore l’esthétique de votre espace de vie et le rendement thermique de votre dispositif de chauffage. Mais il y a des conditions à respecter pour ne pas vous mettre en danger. D’abord, le conduit de cheminée doit être entièrement tubé. C’est-à-dire que vous devez installer un tube d’aluminium qui va de la sortie du poêle jusqu’au toit. Ce tube doit être isolé ou mis à distance de tout matériau inflammable.
Ce sont des aspects que votre chauffagiste professionnel ne manquera pas de prendre en compte. Notre entreprise, ADPC, installe des poêles à bois dans la Seine et Marne depuis de nombreuses années. Nous sommes certifiés Qualibois pour vous délivrer une installation aux normes, et à des prix compétitifs. Demandez-nous un devis, c’est gratuit.

 

Pourquoi votre poêle à bois ne chauffe plus ?

De nombreuses causes peuvent expliquer que votre poêle à bois ne chauffe plus. En supposant que votre isolation est de bonne facture, très souvent, c’est le débit d’air qui est en cause. Trop d’air ou pas assez donne une combustion qui n’est pas optimale et cela peut provenir aussi d’un dysfonctionnement du ventilateur. Tachez aussi de choisir des essences de bois adaptées et surtout des bûches bien sèches. Il faut quelques années pour produire du bois bien sec. Et surtout il faut conserver ses bûches à l’abris, dans un lieu aéré. ADPC, votre chauffagiste de Jouy le Chatel, intervient rapidement pour l’installation, le dépannage ou l’entretien de vos poêles à Bois sur Melun, Provins, Coulommiers, Mormant, mais aussi dans l’ensemble des communes du département de Seine et Marne.